Les entreprises ont dorénavant la possibilité de mettre en œuvre au titre de la formation professionnelle des Actions de formation en situation de travail (Afest). Le nouveau guide du réseau Anact-Aract propose des repères pour conduire efficacement une "Afest" et en faire un levier d’amélioration des conditions de travail.

L’objectif de ce « 10 questions sur » est de proposer des pistes et des méthodes pour conduire efficacement des Afest et soutenir leurs bénéfices indirects en matière de conditions de travail.

En inscrivant les actions de formation en situation de travail (ou Afest) comme une nouvelle modalité pédagogique, le législateur reconnaît que le travail peut être formateur, selon certaines conditions :
adapter les situations de travail pour les rendre réellement formatives
mobiliser les ressources utiles
favoriser des échanges sur l’activité dans une optique de progression des compétences et d’amélioration de l’organisation.

Ces différentes dimensions font aussi de l’Afest un levier pour accompagner les transformations, agir sur l’attractivité de l’entreprise et la fidélisation des salariés et enrichir la prévention des risques. Bien plus qu'une simple modalité de formation...

 1. De quoi parle-t-on ?
 2. En quoi est-ce différent de ce que je fais déjà dans mon entreprise ?
 3. Pourquoi avoir recours à l’Afest ?
 4. Quelles sont les étapes d’une Afest ?
 5. Quels sont les acteurs à mobiliser ?
 6. Quels points de vigilance pendant la formation ?
 7. Comment mettre en oeuvre une Afest ?
 8. Comment combiner l’Afest avec d’autres modalités pédagogiques ?
 9. Quels sont les bénéfices possibles en matière de conditions de travail ?
10.Quels sont les coûts liés à une Afest ?

Télécharger gratuitement le guide 10 questions "Les actions de formation en situation de travail" sur le site Anact.fr

S'abonner à la lettre électronique