La contribution du travail à la performance : 10 questions sur

Publié le : 19/02/2020

La contribution du travail à la performance : 10 questions sur

La performance au travail n’advient pas toute seule. Il faut développer les conditions qui lui permettent de se déployer.

Trois grandes sources de performance au travail peuvent être identifiées :

  • les compétences détenues par les personnes,
  • les mécanismes qui assurent une bonne coopération entre les acteurs,la possibilité donnée aux salariés de s’engager activement dans ce qu’ils réalisent.

Combinés, ces éléments assurent à l’entreprise une réactivité plus grande, une meilleure conduite du changement ainsi qu’une meilleure qualité des produits et services. La poursuite de cet enjeu invite tous les acteurs à se pencher sur les conditions de réalisation du travail et les processus matériels et symboliques qui permettent le déploiement des facultés d’actions de chacun et chacune.

La contribution du travail à la performance dans l’entreprise est généralement sous-estimée. Focalisé avant tout sur les résultats, les gestionnaires et décideurs ne prennent pas toujours en compte ce qui crée la performance au quotidien. Les représentants du personnel, de leur côté, sont mobilisés par les questions d’emploi et les conditions de travail.

Pourtant, c’est à partir des collectifs, au sein des ateliers et des bureaux, dans le travail de tous les jours que la performance devient effective. Celle-ci conditionne les résultats finaux de l’entreprise, sa productivité et sa rentabilité, l’emploi et la qualité de vie au travail de tous et toutes. Ce guide "10 questions sur la performance au travail" propose des repères pour mieux ancrer l’objectif d’amélioration de la performance au travail dans les pratiques quotidiennes mais aussi dans les projets de changement que porte l’entreprise.

Guide téléchargeable sur le site Anact (en se connectant ou en créant son compte).

S'abonner à la lettre électronique

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la lettre électronique de l'Aract Nouvelle Aquitaine. Les données seront conservées jusqu'à votre désinscription, possible à partir du lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles.